pubLevis

La mondialisation des marques draine parfois dans les publicités quelques incompatibilités culturelles qui mériteraient des adaptations.

A l'entrée du Ginza Mall de Dongzhimen, cette publicité pour Levis, m'a laissée quelque peu dubitative. Ne serions-nous pas face à une énorme faute de goût ?
Miss Monde et son boyfriend souffrent et suent de façon très glamour et sexy dans le tréfond des mines, pour déterrer la pépite du jean, le nouveau Levis. "An original, Unearthed", dixit le slogan.

Question. Imaginez qu'en France des milliers de mineurs meurent chaque année dans les mines. Comment cette pub serait-elle accueillie ?

Ici à Pékin, cette image n'a choqué personne au bureau de la censure, et c'est regrettable. Car en Chine, il y a tellement de morts dans les mines de charbon chaque année, que même les autorités se sont creusé la cervelle pour trouver une nouvelle façon de communiquer sur les chiffres. Résultat, le nombre de morts est associé au tonnage de charbon extrait. Histoire de dédramatiser. Ce qui donne :

"En 2001, il y a eu environ 5,07 morts pour un million de tonnes de charbon extrait. Ce chiffre a chuté à 2,04 en 2006 (...). Les mines chinoises ont produit plus de 2,3 milliards de tonnes de charbon l'an dernier, et 4746 morts dans les accidents.*"  Baaaarbatruc ! Ils sont tout petits les chiffres maintenant !

L'article ne dit pas si la production a augmenté, ce qui expliquerait facilement la chute du nombre de morts par tonne de charbon.

<ironie>Enfin bref, ne chipotons pas, ceci est un problème mineur.</ironie>

PS : et puisque nous sommes dans les chiffres, ce coup d'épée dans l'eau de gueule est mon 300ème post !

* source China Daily du 6 et 7 octobre 2007