couv2Il y a l'"Homme qui tombe à pic", il y a le livre qui tombe bien.

A l'heure de la colère nationaliste, encouragée par un régime qui appelle également les Chinois à "canaliser de manière rationnelle" leur "ardeur patriotique" (ou comment en une phrase, souffler le chaud et le froid), il est temps de s'informer sur le fonctionnement même de ce régime.

Loin de moi l'envie d'initier ici un débat. Je ne saurais que trop vous encourager à vous procurer ce livre qui sort en librairie en France ce jeudi 24 avril*. Pourquoi ?

D'abord parce que la photo de la couverture c'est moi qui l'ai faiiiite (c'est une raison suffisante pour les lecteurs de camillenchine non ?). Pas peu fière que je suis, ma première couverture de livre ... sur un livre qui sort le jour de mon anniversaire ! Un hasard (miracle ?) du calendrier qui me ravit.

Ensuite et surtout parce que précisément en ces temps d'incompréhension mutuelle, il est vraiment l'heure de se documenter, de prendre du recul.

"Pour en finir avec le miracle chinois" n'est pas un livre anti-chinois. Ce n'est pas non plus un livre pro-occidental. Chacun en prend pour son grade, même "les experts étrangers [qui] sont légion, surtout ceux qui ont passé en général moins d'une semaine en Chine." La question n'est d'ailleurs pas d'être "pro" ou "anti".

Ce livre nous permet de mieux comprendre pourquoi nous vivons ce que nous vivons. Au vu de l'actualité, il ne pouvait pas mieux tomber.

Dans cette relation particulière qui nous lie à la Chine, mêlée d'amour et d'inquiétude, beaucoup d'entre nous sommes aveuglés par sa réussite économique fulgurante. Aveuglés aussi, il faut bien le reconnaître, par une propagande qui a dépassé ses frontières chinoises, en même temps que le marché chinois s'ouvrait il y a trente ans, que nos désillusions françaises se creusaient et que nous cherchions d'autres voies (comme disait Laozi ...). Mais ne dit-on pas que l'amour rend aveugle ?

Aujourd'hui, pour ceux qui prenaient, comme le dit l'auteur, leurs "désirs occidentaux pour des réalités chinoises", les désillusions sont grandes. Eh oui, la Chine est encore une dictature. Pourtant, la Chine est bel et bien le centre du monde qui fait saliver sa périphérie chaque jour davantage. Et ce n'est pas le fait d'un miracle, même économique. Cela tient de la nature même de son système ingénieux, mélange d’immobilisme redoutable et d’innovation surprenante, une recette inédite, un cocktail « sucré salé ». Générateur de rêves pour les uns, et de cauchemars pour les autres. Inchangé pour tous, depuis des décennies.

Philippe Massonnet, directeur de l'Agence France-Presse en Chine, connaît bien son sujet pour avoir vécu et travaillé en tant que journaliste bilingue en Chine dès 1983. Il raconte dans ce livre le fonctionnement du système chinois, à travers son expérience personnelle et professionnelle, le nourrit de faits et d'anecdotes. Un livre riche et instructif, souvent drôle, parfois cynique, que les lecteurs de sa Crêperie de Pékin apprécieront.


"Pour en finir avec le miracle chinois"

de Philippe Massonnet
Editions Philippe Picquier, collection Reportage
Sortie en librairie le jeudi 24 avril 2008, 19€

* et à l'Arbre du Voyageur, la librairie du centre culturel français de Pékin, pour les Pékinois.

En vente sur Amazon et sur le site de la Fnac, également ici, ou .

Interview de Philippe Massonnet par Télérama, ici.