collagenReconnaissez que cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de promo pour oncle Watson's, fournisseur en bric-à-brac pour salle de nuit et table de bain. Enfin salle de buit et table de nain. Enfin vous m'avez comprise ! Presque un an !

Depuis quelques mois maintenant les rayons dégoulinent littéralement de collagène. En masque, en crème, en patches, en intraveineuses, en sels pour le bain.
Certaines conversations même, lors de déjeuners en compagnie de B., copine chinoise très au fait de ce qu'il faut faire, et ne pas faire dans sa salle-de-bain pour avoir une peau parfaite, sont systématiquement ponctuées de collagène, quelque soit le menu. Parce que "c'est super important pour une femme de s'occuper de soi. Par exemple toi, Camille, tu as des rides, c'est normal. Mais/Et tu DOIS faire quelque chose pour le contour de tes yeux." Et merde. 
"Les yeux du poisson, par exemple, c'est rempli de collagène", dit-elle en absorbant un liquide gris supposé d'origine végétale (sous-marine ?) lui-même très-bon-pour-le-collagène. Tout comme les fruits de mer, le foie, les champignons, l'ail, le poisson, les noix, le jaune d'oeuf ...
Bon, y a un truc avec le collagène. Ca s'est confirmé l'autre jour en achetant mon shampoing, quand la caissière a glissé dans mon sac d'un air complice et entendu, une dizaine d'échantillons de crème hydratante. "C'est bon pour ..."
"... le collagène, oui je sais". Enfin le 胶原蛋白, jianyuandanbai.
Purée, moi qui me moquais d'Emmanuelle Béart et de sa bouche au collagène, voilà que je m'en tartine ! Et le pire, je vais vous dire, c'est qu'elle est super cette crème.
Ombrelle, collagène, yeux de poissons ... secrets d'une peau parfaite ?