ToursCCTVblogCa n'était pas réfléchi mais je suis vraiment contente que mon dernier post ait été illustré par cette photo de ces deux charmantes jumelles pleines de gaieté. Au moins je ne vous ai pas laissés seuls, vous étiez en bonne compagnie.
Mais comme on dit ça m'aurait fait mal aux f..... de laisser passer un mois entier sans rien écrire. Il était temps ! A deux jours près, Canalblog fermait Camillenchine pour non bloguerie ... ah non ! Et les deux tours obliques de CCTV se rejoignaient avant que j'ai eu le temps de dire pouet.

Alors que s'est-il passé ? Comme dit la chanson "T'étais où ouhouhou ?" pendant ce mois de novembre où j'ai laissé passer les deux ans de mon blog (le 18), mes deux ans en Chine (le 4), et les biiip ans de ma soeurette (le 15) ?

Non, les Shanghaïens ne m'ont pas séquestrée, H&M non plus. A ce sujet, je vous ai dit que je vous ferai un petit compte rendu, alors je tiens parole, je fais un petit compte rendu. Je n'ai rien trouvé. Voilà. Déception grand D. Nada. J'y suis pourtant retournée deux fois (pour être bien sûre, au cas où j'avais des xiao long bao à la place des yeux), mais non, rien, j'ai eu beau tourner, retourner, essayer, réessayer, imaginer très fort que ça me plaisait, imaginer très fort que ça y est, je le tenais mon look Kate Moss, c'était toujours Kate Moche dans le miroir, et la déprime post shopping étant menaçante, j'ai mis un terme à l'acharnement. Il fallait me rendre à l'évidence, H&M en Chine, ça m'a pas plu. J'ai juste acheté un pauvre pull dont l'espérance de vie ne devrait pas entrer au Guiness des records. En caisse il avait déjà l'air malade. Apparemment je n'étais pas dans "le bon H&M" dixit une connaisseuse.

Je trouve quand même que l'on peut trouver des fringues beaucoup plus originales et tout aussi peu chères (d'ailleurs tout n'est pas peu cher chez H&M) dans n'importe quelle petite boutique chinoise d'Andingmen ou de Dongsi. C'est sans doute ça le problème de H&M en Chine. Il n'apporte aucun concept nouveau. La fringue peu cher et sympa c'est une aubaine à Paris, mais ici ... ?

Tenez, pas plus tard qu'il y a quelques jours, je suis tombée par hasard sur une boutique de fringues pour filles dans le centre commercial de Fulllink, à Chaowai. Ca s'appelle Balala, c'est plein de petites choses sympas. Vestes, casquettes, manteaux, chaussures, sacs, bottes, pantalons, ... bon il y a aussi des horreurs mais dans l'ensemble j'ai vu des choses intéressantes et qui sortent de l'ordinaire.

Pour revenir à nos moutons, mon petit séjour à Shanghai aura duré quatre jours. Seulement. Mais j'ai quand même eu le temps de déjeuner avec notre ami Julien, qui va très bien, dans sa rue de Nankin.

Enfin Shanghai n'y est pour rien dans mon absence, enfin pas directement. En fait j'ai plein d'explications, dont une en béton, j'ai déménagé. Et depuis plusieurs semaines, je n'avais plus internet chez moi. Je le récupère seulement ce soir (ppfff c'est nul comme excuse !)

Non, en fait depuis quelques semaines je voue une passion non mesurée pour les oeufs et les légumes. Dans la même poële. Pas les mêmes légumes à chaque fois. Champignons, poireau. Courgettes champignons. Et même poivrons saucisses. Je les fais revenir à la poële dans de l'huile d'olive avec du thym frais, ensuite je casse deux oeufs brièvement battus, je rabats un peu les bords, et je verse quelques gouttes de crème liquide sur le tout avant de faire glisser cette "Crêpe paysanne aux deux légumes" (omelette c'était déjà pris). Un régal.

Non. J'ai vraiment déménagé, et j'aime vraiment les crêpes paysannes, mais la vraie raison, c'est qu'en l'espace de quelques mois ma vie pékinoise a connu de grands chamboulebardements. Oui je sais ça n'existe pas chamboulebardements, mais c'est le mot qui exprime le mieux les choses.

D'abord, et surtout, je suis amoureuse.

Ensuite, et plus récemment ... je travaille !

Alors vous me direz, mais que faisais-tu ces deux dernières années ? Je travaillais aussi, mais beaucoup moins visiblement ... Là, c'est du sérieux. Du qui devrait durer. Et surtout, du qui me plait.

Maintenant que j'ai retrouvé mon Internet, je vais pouvoir bloguer de nouveau, pour mon plus grand plaisir. Car vous m'avez manqués !

Et pour clore ce post de retour nombriliste donc ennuyeux, les adresses de Babala.

[东四店]北京市东城区东四南大街39号[审美总店\三友商场南边100米],电话:010-65136829
[丰联店]北京市朝阳区朝阳门外大街18号丰联广场B1-23商铺 (Fulllink),电话:010-65884940