11 décembre 2006

Le coiffeur

Je déteste littéralement aller chez le coiffeur. Mais sur l'échelle de Richter de ma patience avec mes cheveux, il y a un certain seuil qui, lorsqu'il est atteint, déclenche l'ambulance chez le coiffeur. Pimpon pimpon. Avant d'atteindre ce seuil, il y a toute une phase plus ou moins longue de dénis du problème. Tentative vaine de s'autopersuader que oui ça peut attendre encore un peu même si on sent le craquage proche, consultation des proches (rhôô tu nous gonfles avec tes cheveux. Tiens pas con, si je faisais une permanente),... [Lire la suite]
Posté par camillenchine à 18:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :