carolineChose promise, chose due. Pour continuer dans les fringues, et surtout vous montrer à quel point les soirées de Pékin sont glamourissimes, voici Mushi, ou plus précisément ses femmes fatales.

Mushi, c'est d'abord Caroline Deleens. Vous ne la connaissez pas ? Sachez que c'est la coqueluche des business women et des starlettes friquées du nouveau Pékin.
Elle a 29 ans, elle est blonde, elle est belle, elle est douée. Oui je sais, c'est énervant. Française d'origine belge (ouf, elle n'est pas parfaite ... nan j'rigole), elle a créé avec ses petites mimines et le soutien de ses parents (oui quand même) la société Délit d'apparence, et sa marque de prêt à porter haut de gamme, Mushi (modèle de l'Ouest pour la version chinoise).

Hier soir, au bar Ruifu de Donsishiqiao, a eu lieu le défilé de lacartoninvite collection automne hiver 2006-2007 de Mushi. D'abord un peu sceptique devant un carton d'invitation mettant en scène une  Caroline Deleens dans un délire on ne peut plus castrateur (combinaison cuir et lacets sexy, ciseaux géants, regard de braise, flammes de l'enfer ...) je me suis dit, bon, repère la sortie de secours, il va y avoir des Venus avec des fouets et des queues de diable version Bananarama dans tous les coins. Eh bien non !

Les business women de Mushi sont d'abord des femmes énergiques certes, mais pas méchantes avec les hommes, ouf. Elles aiment le cuir certes, mais il y a toujours un petit noeud ou de la laine pour adoucir tout ça. Ambiance James Bond girl au bureau avec des costumes près du corps (pour faire défaillir le stagiaire préposé à la photocopieuse), à la ville avec des petites robes en laine toute fluides (pour provoquer des carambolages de vélos), en soirée dans une robe moulante et froufroutante, noire et or (sublime) pour faire s'avanouir les serveurs de coupes de Champagne, et en mariée cuir lacets (oui mais avec des noeuds) pour séduire une xième fois le chéri (sauf que les bottes noires avec une robe blanche, c'est so so).

Trève de blablas, la suite en vidéo.

Le site de Mushi

L'article aujourdhuilachine

Pour télécharger la vidéo sans passer par le player Tudou cliquez ici.