Un festival de musique à Pékin, ça ne se manque pas ! Cette année, pas de Transmusicales comme en juin dernier, mais un Beijing Pop Festival sous la claire lumière de septembre. Un régal. N'étant pas fortiche en nom de groupes je serai bien incapable de vous dire qui j'ai vu, à part Placebo samedi soir. Quelques mots sur le décors, l'ambiance. Ayant vécu le festival rennais en juin dernier au parc Chaoyang, je n'ai pas pu m'empêcher de comparer. Toujours cette belle armada de policiers plantés en rang sur des chaises pliantes (du progrès de ce côté là, l'an dernier ils étaient coincés sur de petits tabourets en plastique bleu) ... impressionant alignement de képis sur fond musical rock ! Toutefois je les ai senti plus détendus, plaisantant entre eux, et plus cool sur le non respect des lignes de sécurité délimitées pour le public.

policiers

Un public chinois très nombreux, avec de jolis rencontres comme cet adorable couple visiblement très amoureux ... rhoo c'est beau l'amour !

couple1

... et puis certains ont planté la tente ! par pour dormir la nuit, mais pour se protéger du vent (bien présent le samedi) ou d'une éventuelle averse ...

tente

... un festival de musique est toujours l'occasion de croiser des personnages très lookés ... j'aime bien ...

youngMan

... un peu plus loin dans le parc, il y avait même une piste de ski !

pisteSki

et pour finir une petite vidéo sur une petite scène adjacente à la grande scène où a joué Placebo (que je vous montrerai plus tard) vous apercevrez mon très cher Matt ...


Et si vous n'arrivez pas à faire fonctionner la vidéo dans le lecteur, vous pouvez la télécharger ici.

 Pekinoscope nous livre un récit détaillé, très intéresssant et très fidèle de la journée de samedi !